vendredi 3 janvier 2014

Les maisons Ouessantines, les phares et nous..

uN HOMME D'OuessANT A DIT:
L'île où tu es né, c'est là que tu doIS VIVRE.
 On peut t'obliger à partir, il fauDRA que tu reviennes...
Respire: ne connais-tu pas l'odeur de cet air?
Marche: la peau de tes piedS A t-elle oublié ce SOL?
Contemple: y a t-il parmi ces moutons une bête  étrangère Qui NE sachE pas se PRotéger du VENT? Ecoute: le hennissement des chEvaux, la chanson des moulins, la clameur des vagues de la marée montante, ne sONT ils plus les mêmes?
GRAnde et admirable c'est ainsi que tu la verras dans sa solitude...
 JOLI GILET de mouton, Virgile l'a très sOUVENT MIS DANS LA MAISON ou  sous le manteau pour les balades sur la côte, mamie est passée par là...
Ouessant [wɛsɑ̃], en breton Enez Eus. 
OueSSANT c'est aussi l'île du bout du Monde, Ce petit morceau de terre avant l'Amérique. 
Ses falaises déchiquetées, ses criques secrètes et ensolEillées lorsque vous s'y passez. 
Ses lumières versatiles du jour aux nuits rythmés par les faisceaux des phares, celui de Créach est le plus puissaNT  d'Europe! 
eNFIN OuessanT c'est aussi les tempêtes enchanteresses à la quiétude de la vie insulaire; et pour toutes ces raisons, nous sommes ici et reviendrons encore feter le NOUVEL An au PHAre Créach..
pOUR  ça les frères se sont retrouvés autour de Créach,
avant qu'Aleksne reparte plUS lOIN sur unE AUTRE île, la nOUVELLE cALédonie où de nouveLLES AVENTURES L'attendent...
alors BON VEnt!