vendredi 23 octobre 2015

BARCELONE ET son café

Bienvenue à Barcelone!
 Evidemment il fallait y  faire un tour à  la Capitale de la Catalogne pleine d'énergie, bondée de vie, de touristes, de grigri, de cafés, de galeriES, cosmopolite, Moderne et trAdi dans un melting pot délirant et bruyant.
En commençant par la SagraDa Familia qui ne finit pas d'être en construction, c'est même le quartier dans lequel  nous avoNS trouvé à nous loger.
Dommage que l'apparte fut un peu bruyaNT, j'ai  changé de chambre en plein milieu de Nuit, la mauvaise isolation  m'empêchait de dormir. iL FAUT dire que ce soir là, je n'étais pas en forme avec unE Antoxication  alimentaire qui m'a Mise K.O pendant 2 jours. Alors évidemment cette Nuit, avec  la circulation en plus, j'ai fini daNS le lit de Virgile à l'autre bout de l'apparte à 4H du mat. Et à 8H,  il m'a mise dehors! quelLE NUIT D'enfer.
En reprenant mon guide de CArtoville, je vous refais le tour des incontournables,  le Barri GOtic le vieux quartier autour de la Cathédrale, sympa par ce que c'est vieux.
Le mUseu de Picasso, on l'a dépassé pour ses œuvres inconnus de jeunesse, il fallait choisir et ce sera LA fondation Miro.
 Gaudi,   il est partouT cet architecte hurluberlu, entre le Parc Güel, la SagraDA, la Casa mILA et partout ailleurs, c'est un  joyeux Mélange, brillant, délirant, grotesque, Grandiose de sculptures et déco architecturales sortant de l'imaginaire d'Un seul homme, certain parle d'architecte de génie.
 Le Barri Gotic, regorge de cafés, on dit que les jeunes y font beaucoup la fête, on pourrait y passer une année en faisant une Bodega différente tous les soirs. Mais on est rentré avant d'en avoir fait le tour!
Après MiRO, , les enfants n'en pouvaient plus de marcher,  la ville est Grande et notre artiste  était à l'opposé de chez nous. aLORS BARCELONE, oui pour l'avoir vU mais bien contente  de retourner a mi casa. ADIOS amigos...









Aucun commentaire: