vendredi 17 juin 2016

Soleil bleu en Crête 1

Nous avons tant manqué de soleil  dans notre contrée du nord, que nous avons décidé de nous envoler pour l"ile de Crête  en plein mois de Juin. Les deux grands avaient fini l'école, seul Virgile s'est fait remonter les bretelles par la maîtresse qui n'a pas du tout apprécié cette escapade pendant ses contrôleS de fin d'annéE de CP.
Mais le voyage en valait vraiment la peine!
LA CRETE c'est surtout la mer, le soleil, les légendes grecques en passant par Zeus, Ulysse, Ariane, Thésée, SANS oublier  Le mInotaure enfermé dans son  labyrinthe. La CRETE, c'est aussi les si jolis villages de l'arrière Pays ou ses petits ports que nous avons dénichés.
-on a adoré Vamos pour ces belles et anciennes  maisonS rénovées, l'accueil et la gentillesse des crétois,  sa délicieuse cuisine  à base de produits frais du pays, d'huile d'olive et de feta, les mezze, les chaussons fourrés d'épinards et la Myzithra le fromage de brebis, divin...surtout  arrosé d'un petit blanc du pays bien frais, c'est un délice!
En plus le régime crétois fait vivre 100 ans!
-Puis piquer une tête dans les eaux turquoises d'Elafonissi, un vrai lagon bleu avec son sable presque blanc. ici tout est  BLEu!
-FAIre une randonnée du côté de Loutro, adorable petit port, inaccessible en voiture, seuls les bateaux vous y amènent.
-mONTER tout là-haut de la montagne avec toujours une vue panoramique au-dessUS DE la belle mer Egée , 2 heures de grimpette dans les herbes qui sentent si bons le thym au son des abeilles, car c'est aussi  le pays du miel qui fleur bon les fleurs et le sel marin...là-haut la Taverne dans le village nous attendait avec ses  spécialités tous juste sortis du four, la moussaka, ses grillades d'agneau, des beignets de courgettes du jardin de la patronne, arrosés d'une  Mythos bien fraîche.
 et puis on est redescendus de la montagne, surplombant cette étendue d'eau turquoise, une descente en 4 heures sous le soleil de plomb, à 40°! oN a bien assuré et Virgile du haut de ses 6 ans, nous a dévalé la pente sans rien dire, ....il fait chaud ici, mais c'est bon.
- UN Pic-nic au pied d'une chapelle toute blanche, au son des cigales qui stridulent si fort pour nous qu'il est temps de se mettre à l'ombre!
C'est aussi le pays d'Ulysse, des héros grecs, une terre bénie des Dieux qu'il faut connaitre ses légendes, LES RaCONTER aux enfants à l'ombre d'un olivier, mais lequel, car ici les oliviers il y en a à perte de vue.
 Et puis voilà, on raconte l'histoire de Dédale l'architecte du fameux labyrinthe où le Minautore se trouve enfermé. Icare son fils qui se fera brûler ses ailes de cire parce qu'il s'est rapproché du soleil.
Il y a tant à dire ET tant à faire,  que nous n'avons pas réussi à tout faire bien évidemment, on s'en est gardé pour une prochaine fois.
 Je finis ma tartine au miel et j'y retourNE, la mer est si bonne. 
à suivre.... 










Aucun commentaire: