dimanche 4 mars 2018

Aux Confins des Montagnes

Le chalet nous attend aux Confins dans la montagne, mais 
avant d'aller tout là-haUt, on se prépare des pieds à la tête, il faut le bonnet à pompon et les chaussettes chaudes, les gants blancs et le casque sans oublier la tenue complète de chasseur alpin, la combi, les bâtons et les skis dernier cris.
Tout est trop beau là-haut, nous voilà  ENFIN prêt à s'enivrer d'air pur et s'en mettre plein la vue.
La neiGe est encore Plus blanche, les montagnes plus Hautes et NOUS  plus proches encore du Mont Blanc comme nous ne L'avons jamais été.
La dameuse passe tous les jours, surtout après la tempête de neige qui à effacer en quelques minutes toutes  traces de sKi de fond et  le sentier piéton.
Virgile a très souvent sorti la luGe qui nous a ensuite  accompagnée tout le long des randonnées depuis le Bas jusqu'en haut de la montagne.
On s'enfonce, on se pousse, on se lance une grosse boule et les mains froides dans le dos qui font hurler et trop rigoler. Virgile adore nous mettre une belle poignée de neige dans le cou  lorsque le dos tourné, l'on s'y attend le moins.
Pour  déjeunER on sort notre saucisson des montagnes et rOblochon que l'on fourre dans une belle miche de pain du boulanger local.
Aujourd'hui c'est ski, mais c'est aussi la journée la plus froide du mois de février. Alors tant pis, les pieds SE sont presque gelés dans la montée du télésiège et en arrivant la-haUt, Virgile n'en pouvait plus LES PIEDS frigorifiés. La descente en ski est douloureuse, une chute, une deuxième et c'est la crise, les pieds ont rendu l'âme, il ne peut plus avancer. Alors fin du ski pour la saison, on poursuivra les skieurs à pied.
APRès de longues heures de randonnées, on tombe des fois  sur un  chalet pour une pause bien méritéE lorsque les doigts commencent à geler et les fonds des bottes à devenir humides.
Notre  garçonnet commande sa petite frite et se réchauffe tranquillement, les températures négatives à l'extérieur sont plutôt difficiles LORSQUE nous ne sommes ni Ours polaire, ni chamois ni mouflons!
Mais VOILà on ADORE,
la montagne c'est tout ça à la fois,
on en redemande,
on accourt
et l'on y retourne.
Le soir, c'est détente prêt de la cheminée,  bière savoyarde QUE l'on choisit  blonde, ambrée ou brune ou l'on préfère un vin chaud bien chaud de préférence, et dehors c'est la nuit froide,  SEUle la dameuse fait son tour de garde.
Le chef est en cuisine, il nous prépare un de ses plats que l'on aime tant, ce soir fondue ou tartiflette  et pour dessert peut-être tartelette framboises ou fromage frais coulis de myrtille. 
DE toute façon, nOus gouterons à tout cette semaine.


A quand la prochaine fois...











4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est magnifique :)

charlotte m. a dit…

merci beaucoup pour ce gentil message.
Charlotte

Anonyme a dit…

Trop beau

charlotte m. a dit…

De nouveau un joli message matinal,
mille mercis